La nature nous offre une variété infinie de couleurs, alors pourquoi ne pas en profiter pour immortaliser ce tableau qui s'étend devant nous, figer à jamais cette vue digne des plus belles cartes postales, pour ramener un peu de cette nature chez nous, sur nos murs, ou juste pour se souvenir que nous étions là-bas. 

Que l'on admire l'art de notre ville à travers ses architectures, que l'on esquisse un sourire devant le charme de ce sentier, ou que l'on ait envie de pénétrer dans ce jardin, il est des lieux qui nous procurent un certain bien-être sans forcément en connaître la raison, mais on est bien et c'est ce qui compte.

Au détour d'une rue, dans un parc ou sur une plage, on peut être surpris de ce qui nous apparaît : une vision amusante ou une originalité dans notre quotidien, née d'éléments qui ne devraient pas se trouver là, au moins pas en même temps. Abîme temporel ou petites curiosités, ce n'est pas courant, ce n'est ni beau ni laid, mais ça interpelle. 

Un coin de verdure, une petite chambre, des escaliers en colimaçons, qu'y a t-il derrière une porte ? Des histoires qui s'entremêlent, des générations qui se succèdent ; la porte protège les mystères et cache les secrets, elle est le témoin des plus grandes tragédies et des scènes de pure allégresse. Elle reflète une époque, un style de par son esthétisme, et offre à tout homme la possibilité de transiter entre deux espaces. La porte lie ou rompt, mais est le passage obligé pour toute action.